Matériel Non classé

Guide de choix du couteau de machette et coupe-coupe

Afin de connaitre la machette en profondeur, il est nécessaire de comprendre les domaines dans lesquels elle peut être utilisée. Il s’agit notamment de l’agriculture, du camping, de la préparation des aliments et de la défense personnelle. Voyons de plus près de quoi il s’agit.

Les utilisations du couteau machette

L’utilisation de la machette en agriculture est principalement liée aux opérations de récolte où elle est utilisée pour récolter le maïs, le sarrasin, l’avoine, le millet et la canne à sucre, pour ne citer que les plus courants. Cette application est due au potentiel de la lame de la machette, qui est très tranchante.

Pour les campeurs, l’utilisation d’une machette sera utile pour préparer et ramasser le bois de chauffage.

La machette est le meilleur outil à utiliser pour se frayer un chemin dans la végétation lorsqu’il est impossible d’emprunter les sentiers battus.

La préparation de la nourriture en coupant la viande ou en ouvrant les noix de coco est une autre utilisation du couteau machette.

L’autodéfense est la plus ancienne utilisation de ce type de couteau. En le manipulant, vous vous rendrez compte de sa facilité d’utilisation et de sa légèreté, ce qui le rend parfait pour le combat à mains nues, même contre des animaux féroces.

Une utilisation inattendue de la machette est la protection contre les incendies. C’est l’outil avec lequel vous pouvez éliminer rapidement les arbustes secs, principale source d’incendie.

Caractéristiques de la machette

Le meilleur couteau de machette est celui qui présente certaines caractéristiques. Un bon matériau utilisé pour la lame et le manche et un design adapté à de nombreux usages sont les principaux aspects que vous devez prendre en compte.

Poids. Selon la tâche à accomplir, vous pouvez avoir besoin d’une machette lourde (pour couper des branches épaisses) ou d’une machette plus légère (pour la porter sur la hanche pendant une longue randonnée). Si vous ne savez pas à quoi vous voulez utiliser la machette, choisissez une machette de poids moyen.

Longueur. Plus la machette est longue, plus elle pèse lourd. Plus la machette est longue, plus vous pouvez couper de choses en un seul mouvement. En outre, plus la machette est longue, plus il est difficile de la porter sur la hanche.

Netteté. Cela va sans dire. Vous voulez une lame bien aiguisée qui le restera pendant des années. Astuce : Si vous ne voulez pas dépenser beaucoup pour une machette et que vous ne l’utilisez pas souvent, achetez simplement une machette bon marché et un aiguiseur bon marché ;).

Fourreau. La machette est livrée avec un fourreau (sinon elle n’est pas sure), et le fourreau doit être de haute qualité. Un bon fourreau est aussi important que la machette elle-même. Vous voudriez quelque chose de solide. Si vous allez dans un endroit humide, choisissez une gaine synthétique, car elle résistera mieux à l’humidité.

Matériau de la lame. Un bon couteau doit avoir une lame fabriquée à partir de matériaux de qualité. Les plus courants sont l’acier et le carbone.

  • Acier : c’est le matériau qui n’est pas le moins cher, mais c’est celui qui permet de fabriquer un produit très efficace. Les lames en acier ont une grande résistance à la rouille, mais les versions en acier inoxydable ne sont pas aussi solides que celles qui contiennent du carbone.
  • Carbone : une version moins chère, adaptée à un large éventail d’utilisations, est constituée de machettes avec une lame en acier et en carbone. Elle est très durable et convient bien à une utilisation dans l’agriculture, en raison de la dureté de la lame, mais ne présente pas une grande résistance à la rouille.